Accueil Compagnies Destinations La gazette du capitaine
ALERTE ! Bons plans du Capitaine
En cliquant sur "valider", je valide mon inscription au programme de fidélisation "Les experts croisieres" et de ses partenaires.
Alsace

Située dans la partie nord-est de la France, l'Alsace est connue pour son folklore et son riche patrimoine culturel. C'est également une région à la végétation riche dont la forêt s'étend à perte de vue. Traversée par plusieurs canaux tels que le canal de Colmar, le canal de la Marne au Rhin ou encore le canal des Houillères de la Sarre, elle constitue grâce à ses paysages pittoresques, ses particularités culturelles et sa gastronomie, une escale incontournable pour les plaisanciers. Quels sont les principaux sites à visiter ? Quels sont les itinéraires les plus intéressants ? Vous saurez tout sur le tourisme fluvial en Alsace.

Les voies navigables

Située dans la partie nord-est de la France, l'Alsace est connue pour son folklore et son riche patrimoine culturel. C'est également une région à la végétation riche dont la forêt s'étend à perte de vue. Traversée par plusieurs canaux tels que le canal de Colmar, le canal de la Marne au Rhin ou encore le canal des Houillères de la Sarre, elle constitue grâce à ses paysages pittoresques, ses particularités culturelles et sa gastronomie, une escale incontournable pour les plaisanciers. Quels sont les principaux sites à visiter ? Quels sont les itinéraires les plus intéressants ? Vous saurez tout sur le tourisme fluvial en Alsace.

Le Canal de la Marne/Rhône au Rhin

Il faut être un peu joueur pour choisir  ce canal : 4 souterrains, une écluse de 15 mètres de dénivelé à Réchicourt, une poignée de pont canal, et surtout le plan incliné d’Arzviller, unique en Europe. Sur fond de montagnes hérissées de châteaux, au creux de vallées tapissées de forêts, n’oubliez pas de vous attarder à Strasbourg ou Nancy !

Pas étonnant que ce canal remporte un tel succès : au grés de la croisière, on franchit allègrement des pans d’histoire, on s’imprègne de prouesses techniques, et l’on plonge dans une nature tour à tour soigneusement peignée ou joliment ébouriffée.

Ainsi, on passe, en une journée à peine de navigation, du gothique de la cathédrale de Strasbourg au néo-classique du château des Rohan à Saverne. C’est sans compter le château du Haut-Barr, surnommé l’œil de l’Alsace, lui qui darde ses ruines médiévales sur toute la vallée mais aussi les jardins, de l’embaumante Roseraie aux extraordinaires pelouses d’orchidées de son jardin botanique.

Voilà que se profile Lützelbourg, couronnée d’une solide forteresse qui veille sur la cristallerie Wurm.

Avouez, c’est lui que vous attendiez : le plan incliné de Saint-Louis Arzviller  probablement l’ouvrage le plus fascinant des canaux français. Construit en 1969, cet ascenseur à bateaux unique en Europe a remplacé les 17 écluses qui permettaient de franchir le seuil des Vosges. En se hissant sur sa rampe de béton, c’est un dénivelé de 44 mètres que votre bateau, lové dans un bac, rattrape en quelques minutes... lorsqu’il fallait une journée de navigation complète auparavant !

On s’attarde volontiers dans cette Vallée des Eclusiers. Aménagée pour les piétons comme les vélos, elle a gagné en charme ce qu’elle a perdu en utilité. Ici, une écluse rouillée baille, laissant échapper une folle végétation. Des anciennes maisons éclusières, celle-ci a été aménagée en gîte, cette autre en… crêperie ! A peine le temps de contempler l’étang Gondrexange  qu’il vous faut repartir, à l’assaut de Réchicourt, la plus haute écluse en France avec ses 16 mètres.

Vous poussez jusqu’à Nancy ? La place Stanislas n’attend que vous : royale !

 

Lire la suite

Le Canal de la Sarre

Inattendu que ce canal qui se fraie un charmant chemin entre la Lorraine et l'Allemagne. Car ne vous y trompez pas ! ici, les paysages savent se montrer rieurs, de la vallée de la Sarre à l’Alsace Bossue, en passant par de rafraîchissants étangs et, bien sûr, quelques étapes gourmandes à souhait.Inattendu que ce canal qui se fraie un charmant chemin entre la Lorraine et l'Allemagne. Car ne vous y trompez pas ! ici, les paysages savent se montrer rieurs, de la vallée de la Sarre à l’Alsace Bossue, en passant par de rafraîchissants étangs et, bien sûr, quelques étapes gourmandes à souhait.

Ce petit canal  - il n’excède pas les 76 km – confluent du canal de la Marne au Rhin, emprunte le chemin des écoliers depuis l'étang de Godrexange pour s’échapper jusqu’en Allemagne.

Friands d’ornithologie ? A vous buzard des roseaux, pic noir, Harle bièvre qui s’égarent volontiers au-dessus des jolis plans d’eau de Mittersheim et du Stock. Ici c’est l’occasion où jamais de vous baigner, de pratiquer le paddle,  de pêcher ou pique-niquer.

Et pourquoi pas une balade dans la forêt de Bonne Fontaine pour débouler au restaurant de l’Ecluse 16 : l’ancien relais de chevaux mire sa jolie façade dans le canal et vous régale d’une cuisine aux accents locaux.

Sarrable sera votre prochaine étape : une trentaine de nids éparpillés dans la petite ville joue les prétextes à une promenade pour découvrir, entre autres, la Ligne Maginot Aquatique, mais aussi son imposante église et un moulin à aube toujours en activité.

Un rapide arrêt à Sarrebourg pour admirer le vitrail de Chagall : il vaut vraiment le détour.  Et si vous aimez la faïence artisanale, celle de Sarreguemines est réputée pour sa vaisselle aux décors alsaciens. Mais la ville a d’autres tours dans son sac : vous vous régalerez des perles de Lorraine – un bonbon à la mirabelle – réalisées  par Franck Kestener, meilleur ouvrier de France, avant de faire le plein de légumes, d’œufs ou de viande à la Ferme Charmille une exploitation familiale engagée dans l’agriculture biologique.

Et pour clore la journée, pourquoi ne pas dîner à côté du port de plaisance ? La Brasserie du Casino, situé au bord du canal, sert une cuisine lorraine sur sa terrasse fleurie. Enfin, il serait dommage de ne pas naviguer jusqu’en Allemagne. Sarrebruck est réputée pour l’ancienne aciérie de Völklingen, classée patrimoine culturel mondial de l'UNESCO mais aussi pour son zoo qui abrite un millier d’animaux.

Lire la suite
Plus d'informations sur la région

Les curiosités locales
Grâce à sa localisation géographique, mais aussi aux soubresauts de l’histoire, la région d’Alsace s’est créée une identité particulièrement forte. Limitrophe de l’Allemagne et de la Suisse, elle a à 5 reprises changé de nationalité, ce qui a largement impacté la culture et les traditions locales. Si vous avez entrepris la traversée de cette région en Alsace, découvrez ci-dessous les lieux qui méritent un arrêt. Cependant, la liste n’étant pas exhaustive, vous n’êtes pas à l’abri d’autres agréables surprises.

La cité ancienne à Strasbourg
Le centre de la ville, quartier emblématique de la ville où se situe également la Petite France, classé patrimoine mondial, vaut particulièrement le détour. Véritable témoin de l’histoire, il a servi de lieu de résidence aux pêcheurs, meuniers et tanneurs. Avec ses bâtisses à colombages, très à la mode entre le 16e et le 17e siècle, et les ponts couverts situés tout près, c’est assurément une escale à ne pas manquer.

La cathédrale de Strasbourg
Cette bâtisse fut considérée comme la plus haute du monde pendant plus de deux siècles Elle va ravir les amateurs de l’architecture des églises médiévales. En reconstruction dès 1176, il aura fallu quasiment 3 siècles pour la voir achevée.
La ville de Saverne et son imposante écluse double
Elle vous accueille dès l’entrée dans la région, véritable prémisse de ce qui vous attend. Poursuivez votre périple et découvrez le fastueux château des Rohans qui fait face à un port de plaisance dans lequel vous pouvez vous procurer tout ce dont vous avez besoin pour une belle croisière.

Quelques itinéraires intéressants
L’Alsace est parcourue par de nombreux canaux qui constituent autant d’itinéraires possibles. Le canal de la Marne au Rhin long de 86 km vous permet de remonter du bassin de la Seine via ses voies navigables à la voie rhénane. Vous pouvez découvrir la vallée de la Zom via le plan incliné d'Arzviller. Son ascenseur à bateaux, construit en 1969, est d’ailleurs une véritable attraction.

Le canal des Houillères de la Sarre, long de 76 km, anciennement dédié à l’acheminement du charbon lorrain est aujourd’hui l’une des voies privilégiées des plaisanciers. Partant de Sarreguemines, ville réputée pour sa faïence, en remontant la vallée de la Sarre et ensuite le Parc Naturel de la région, elle permet de découvrir de magnifiques paysages.
Le canal de Colmar, autrefois dédié à l’industrie locale, est aujourd’hui essentiellement un lieu de plaisance. Avec ses vignobles produisant des vins de renommée, ses maisons à l’architecture caractéristique et son artisanat, il serait dommage de ne pas y faire escale.