Menu
Label bateau
Votre expert disponible 7j/7
Picto téléphone  04 20 10 19 64
Mon compte
Picto téléphone
04 20 10 19 64
Accueil Compagnies La Gazette du Capitaine

Louer une péniche sans permis sur le Doubs / Canal du Rhône au Rhin

Label bateau
ALERTE! BONS PLANS DE Isabelle
ALERTE ! Bons plans du Capitaine
En cliquant sur "valider", je valide mon inscription au programme de fidélisation "Les experts croisieres" et de ses partenaires.
Picto chargement

Vous appréciez le tourisme urbain mais ne rechignez pas à profiter de la nature ? Ce canal est fait pour vous ! De Dôle à Montbéliard en passant par Besançon, ce sont trois riches cités qui vous ouvrent leur histoire. Ajoutez à cela quelques bonnes étapes culinaires et vous serez comblés !

Picto info Présentation : Le Doubs/Canal du Rhône au Rhin

Picto gauche
Picto droite

Comme base de départ pour votre séjour en Bourgogne Saône, Dôle, ville d’art et d’histoire qui porte bien son label. L’ancienne capitale de la Franche-Comté se laisse arpenter tranquillement, le nez en l’air pour mieux apprécier tourelles et courettes, collégiale et hôtel Dieu. Pour se faire, on emprunte le circuit  du Chat Perché –  hommage à Marcel Aymé qui y passa son enfance. On passe ainsi devant la maison natale de Louis Pasteur et l’on s’étonne de cette fontaine qui jaillit sous une arche du pont Raynaud III.

Vous pourrez aussi partir le base de Deluz si vous souhaitez parcourir le Doubs, vous pourrez ainsi visiter cette ville antique qui est particulièrement réputée pour sa papeterie !

A condition d’avoir un vélo, une balade dans l’immense forêt de Chaux s’impose : ses arbres centenaires, ses anciennes maisons bûcheronnes et ses vestiges racontent de nombreuses légendes. Il est temps de naviguer à travers un paysage oscillant entre romantisme et mélancolie. Et jusqu’au tunnel de Thoraise, mystérieux avec ses jeux de lumières et les cascades qui l’encadrent.

Sa citadelle, formidable ouvrage conçu par Vauban reste l’attrait premier de Besançon. Hissée au rang de capitale de l’horlogerie française, la ville natale de Victor Hugo et des frères Lumières, n’est pourtant pas figée dans le temps, comme en témoigne l’architecture audacieuse de la nouvelle cité des Arts. N’oubliez pas les bonnes adresses qui oscillent de la pure tradition comme l’Affineur comtois, qui marie à l’envi fromages et charcuteries ou la tentation du Manège qui n’a pas peur de piocher dans les classiques pour en faire des plats délicats.

Une devinette, le temps de naviguer jusqu’à Baume-les-Dames : saviez-vous que le bateau à vapeur y avait été inventé ? Et par un marquis de surcroît, Claude-François-Dorothée Jouffroy d’Abbans. Cette jolie étape qui entrelace maisons du moyen-âge et demeures Renaissance, permet de s’adonner à bien des loisirs, de la pêche à l’escalade en passant par la randonnée.

Montbéliard, déjà. On pourrait croire l’ancienne principauté allemande pétrie de protestantisme luthérien, il n’en est rien : une valse de façades Renaissance, un imposant château fortifié  et un parc doté d’insolites découvertes lui confère bien des attraits. En outre elle sait se faire gourmande, avec ses fameuses saucisses pour un hot-dog local au morbier ou, en plat raffiné, à l’étoilé du coin, le Saint-Martin.

LES AUTRES CANAUX
Affiner ma recherche