Menu
Label bateau
Votre expert disponible 7j/7
Picto téléphone  04 20 10 19 64
Mon compte
Picto téléphone
04 20 10 19 64
Accueil Compagnies La Gazette du Capitaine

Location d'un bateau sans permis sur le canal du Nivernais

Label bateau
ALERTE! BONS PLANS DE Jessica
ALERTE ! Bons plans du Capitaine
En cliquant sur "valider", je valide mon inscription au programme de fidélisation "Les experts croisieres" et de ses partenaires.
Picto chargement

Pour certains connaisseurs c’est le plus beau canal en France ! Il est vrai qu’avec ses nombreux ouvrages d’art, ses paysages tour à tour façonnés par une campagne généreuse ou taillés à la serpe dans la roche, il promet un émerveillement constant que vient titiller un riche passé.

Picto info Présentation : Le Canal du Nivernais

Picto gauche
Picto droite

Joigny constitue une jolie base de départ avec ses ruelles à maisons à pans de bois. Dominé par le château des Gondi, la ville natale de Marcel Aymé ne manque pas d’atout : à commencer par La Côte Saint-Jacques, sa table doublement étoilée qui encense chaque classique d’une audace savamment maîtrisée. Puis faite provision, au marché du samedi, auprès de certains de leurs producteurs avant d’embarquer !

Ne manquez pas une soirée à l’Escale lors de votre séjour en Bourgogne Nivernais, un cabaret qui accueillit Johnny et Brel, Greco et Aznavour et programme toujours des soirées courues de jazz, chansons françaises ou musique du monde.

À Auxerre, c’est en plein cœur de ville que l’on s’amarre, le temps de découvrir cathédrale, abbatiale et, là encore, des maisons en pans de bois.

Voici Bailly, capitale du crémant de Bourgogne. Vous l’ignoriez peut-être, mais les carrières souterraines qui abritent aujourd’hui les milliers de bouteilles de la coopérative fournirent une partie des pierres du Panthéon de Paris.

Vous avez un vélo ? C’est idéal pour découvrir les coteaux de Vincelottes, d’Irancy et de Cravan. Un joli village médiéval en surplomb de la vallée de l’Yonne : voici Mailly-le-Château et les falaises de sa réserve naturelle propice aux balades.

Vous préférez l’escalade, le Rocher du Saussois, un peu en aval en est un haut lieu. Corbigny, ville médiévale fortifiée ouvre la voie à l’une des plus belles portions du canal. Surnommée la petite Amazonie en raison de sa végétation touffue, vous vous enfoncerez au fil des trois tunnels de La Collancelle, Mouas et Breuil.

Place à l’amusement :  Baye et son étang sont en effet propices à une multitude d’activités nautiques.

Vous passerez aussi par la vielle de Tannay, ville agricole, elle offre de nombreux plaisirs de bouche. N’hésitez pas à faire frétiller vos papilles avec la dégustation des coteaux tels que le Melon de Bourgogne et le Chardonnay. 

Puis vous partirez à l’assaut du château de Châtillon-en-Bazois, enfoui dans la verdure, de celui de Cercy-la-Tour, avant d’arriver à Décize, carrefour de voies navigables, et terminus de votre croisière.

 

Les plus belles étapes du Canal du Nivernais

Le canal du Nivernais est aujourd’hui le deuxième canal le plus fréquenté de France pour la plaisance, derrière le canal du Midi. De Decize à Auxerre, le canal de Nivernais se faufile parmi les forêts, les campagnes et les collines bourguignonnes, regorgeant de lieux insolites à découvrir.

Mailly Le Château La commune de Mailly-Le-Château offre une richesse patrimoniale et florale remarquable. Perché au bord d’une falaise, le Château de Mailly, bastion fortifié d’origine encerclé par ses remparts médiévaux, offre une vue imprenable sur des kilomètres. Pour les amoureux de la nature, une balade à la réserve naturelle du Bois du Parc vous attend, connue pour ses falaises encaissées dans un important massif corallien d’âge jurassique.

Tannay Tannay possède un charme inouï de par ses petites rues et ses nombreuses maisons aux escaliers fermés dans de petites tours carrées ou rondes. Le village doit notamment sa richesse patrimoniale à l’implantation de vignes au XIIIe siècle. Ancienne ville agricole, Tannay offre de nombreux plaisirs de bouche : le melon de Bourgogne et son vin, plutôt méconnu, les Coteaux-de-Tannay. Lors de votre passage à bord d’une péniche de location sans permis, faites-y un arrêt pour les ravitaillements auprès des commerces locaux. 

CorbignySituée sur les bords du canal du Nivernais, la charmante petite ville de Corbigny vous fait découvrir un paysage attractif et verdoyant, idéal pour les promenades et activités en pleine nature. Pour une sortie culturelle lors de votre séjour fluvial, l’Abbaye du XVIIIe siècle, reconvertie en espace culturel, permet de se replonger dans le passé. 

La Collancelle : La commune de La Collancelle vous offre de magnifiques paysages verdoyants et vallonnés, traversée par plusieurs ruisseaux et bordée par l’étang de Baye, classé espace naturel sensible. Avec moins de 200 habitants, le village profite des atouts touristiques du canal de Nivernais. Lors de votre croisière fluviale, vous traverserez trois tunnels voûtés de La Collancelle, creusés pour permettre le passage du Canal de Nivernais.

Châtillon en Bazois Le petit village de Châtillon en Bazois, chargé en histoire,  possède un patrimoine captivant ainsi qu’une architecture typique de la région Bourgogne Franche-Comté. Lors de votre séjour à bord d’une péniche, vous serez séduit par sa bonne humeur et sa tranquillité. Le Château de Châtillon-en-Bazois, vieux de 1000 ans, est un site très apprécié dans ce pittoresque village. Poursuivez votre balade en visitant l'église Saint-Jean-Baptiste, construite dans un style néo-roman.

 L’histoire du Canal du Nivernais

1784 : La genèse : Le projet d’origine, survenu à la suite de l’hiver glacial de 1784, était de concevoir le Canal du Nivernais dans le but d’acheminer du bois de chauffage, en faisant flotter les troncs d’arbres sur l’eau, en direction de Paris. 

1784 : La construction : Les travaux du canal débutent en 1784 à La Collancelle sous la direction du maître des eaux et forêts d’Auxerre, Menassier, et de Bossut. Le projet est revu en 1786 par les ingénieurs, qui ne souhaitent plus se contenter d’un canal de flottage mais plutôt d’un canal de navigation. Le canal de Nivernais, à l’origine un petit canal local de flottage, deviendra alors un grand canal de jonction entre les bassins de la Loire et de la Seine.

1794 : La fin des travaux : La Révolution Française vient interrompre les travaux en 1794, qui seront ensuite repris en 1807 sous Napoléon Ier. Le canal est finalement inauguré en 1841, soit 57 ans plus tard.

1870 : Les aménagements : À cause de la forte concurrence du charbon pour le chauffage, le flottage des bois sur le canal du Nivernais est supprimé à la fin des années 1870. À la suite des nombreux aménagements au fil des années, le canal est rendu plus accessible à la navigation commerciale pour ensuite être entièrement tourné vers la navigation de plaisance en 1970.

Aujourd’hui : Le canal du Nivernais est totalement dédié au tourisme, avec une grande présence humaine tant appréciée par les touristes au niveau des écluses non automatisées. Le canal est aujourd’hui devenu un canal Numérique, équipé de bornes et antennes connectées au Réseau Public Départemental Haut Débit de la Nièvre.

Affiner ma recherche